Coronavirus : Toujours près de 6.000 personnes malades en réanimation

EPIDEMIE Ce mercredi, 5.902 malades étaient toujours en soins critiques avec 441 nouvelles admissions en 24 heures selon les chiffres de Santé publique France

20 Minutes avec AFP

— 

Un patient en soin intensif au CHU de Bordeaux, le 2 avril 2021 (Illustration)
Un patient en soin intensif au CHU de Bordeaux, le 2 avril 2021 (Illustration) — UGO AMEZ/SIPA

Un tel niveau de patients en réanimation n’avait plus été atteint depuis la première vague de l’épidémie de Covid-19 en avril 2020. Ce mercredi, 5.902 malades étaient toujours en soins critiques, avec 441 nouvelles admissions en vingt-quatre heures, selon les chiffres des autorités sanitaires.

Le nombre de nouvelles admissions reflue légèrement, après 555 mardi et 492 lundi, soit des niveaux équivalents au pic enregistré lors de la deuxième vague.

Près de 300 nouveaux décès en 24 heures

Le nombre total de personnes hospitalisées pour coronavirus se monte à 30.868, avec 2.072 admissions au cours des dernières vingt-quatre heures, selon Santé publique France. Le nombre de décès à l’hôpital et en Ehpad frôle les 100.000 personnes depuis le début de l’épidémie, avec 99.805, soit 297 nouveaux décès en vingt-quatre heures.

Le taux de positivité atteint 9,2 %, contre 9,1 % mardi et le nombre de nouveaux cas augmentent, à 43.505.

Quelque 11,6 millions de premières doses de vaccin

La vaccination se poursuit sur le territoire, avec 11,6 millions de personnes ayant reçu une injection, soit 22,1 % de la population majeure, et 4,1 millions ayant reçu les deux doses, soit 7,8 % de la population majeure.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a réaffirmé ce mercredi la confiance de l'exécutif envers le vaccin anti-Covid d'Astra Zeneca et du laboratoire Johnson & Johnson, pourtant suspendu aux Etats-Unis et en Afrique du Sud à cause de l’apparition de rares cas de caillots sanguins chez certains patients. L'Agence européenne du médicament a annoncé qu'elle statuerait sur le vaccin la semaine prochaine dans un communiqué de presse.