C’est l’heure du BIM : Fin de l’alerte enlèvement pour Mia, Macron demain à Notre-Dame et le PSG en demies de C1

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

Une brigade cynophile (illustration).
Une brigade cynophile (illustration). — POL EMILE/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

L’alerte enlèvement levée pour la petite Mia, toujours recherchée

Les informations ne sont toujours pas rassurantes concernant Mia, une petite fille de 8 ans enlevée dans les Vosges. Pour autant, le dispositif Alerte enlèvement a été levé, a indiqué le ministère de la Justice dans la nuit de mardi à mercredi. « L’enfant n’a pas été retrouvée. Mais ses photos ne doivent plus être diffusées. L’enquête se poursuit. Merci à tous pour votre aide », a indiqué dans un tweet le ministère de la Justice. Le dispositif avait été déclenché mardi après que l’enfant a été enlevée par trois hommes alors qu’elle était chez sa grand-mère, selon la gendarmerie et le procureur de la République d’Epinal.

Macron visite le chantier de Notre-Dame jeudi, deux ans après l’incendie

Le chef de l’Etat va effectuer un déplacement particulièrement symbolique, deux ans jour pour jour après l’incendie de Notre-DameEmmanuel Macron visitera jeudi le chantier de reconstruction de la cathédrale, a annoncé l’Elysée mardi. Ce sera son premier retour sur les lieux depuis le drame. Cette visite sera l’occasion « de remercier à nouveau tous ceux qui ont permis de sauver la cathédrale des flammes, tous ceux qui œuvrent à sa reconstruction (charpentiers, échafaudeurs, cordistes, grutiers, facteurs d’orgue, maîtres-verriers, restaurateurs en peinture et sculpture, tailleurs de pierre, archéologues et chercheurs), ainsi que les 340.000 donateurs du monde entier qui rendent ce chantier possible », précise la présidence.

Les Parisiens gâchent, souffrent, mais s’offrent le Bayern en Ligue des champions

Pour la deuxième année consécutive, le PSG va voir le dernier carré de la Ligue des champions. Surtout les Parisiens se sont qualifiés contre pas moins que le tenant du titre : le Bayern Munich. Battus (0-1) malgré un cargo d’occasions franches et deux poteaux, les joueurs de la capitale ont su résister pendant toute la seconde période pour ne pas encaisser un deuxième but qui leur aurait laissé d’immenses regrets. Ils ont eu chaud, mais le résultat est là : Paris est en demies.