Couvre-feu à Montauban : La police débarque dans une soirée clandestine organisée dans une entreprise

EPIDEMIE Des participants à cette grosse fête ont tenté de s'échapper par le toit, fragile, du hangar

H.M.

— 

Couvre-feu à Montauban : La police débarque dans une soirée clandestine organisée dans une entreprise (Illustration).
Couvre-feu à Montauban : La police débarque dans une soirée clandestine organisée dans une entreprise (Illustration). — Frederic Scheiber/20MINUTES

Après les restaurants clandestins, le gîte transformé en boîte nuit, voici le hangar d’entreprise aménagé en salle des fêtes en pleine troisième vague de Covid-19. Le parquet de Montauban indique ce mardi que la police a interrompu dans la nuit de samedi à dimanche une fête clandestine qui se déroulait dans le hangar d’une entreprise implantée dans une zone industrielle de la ville, confirmant une information de La Dépêche du Midi.

Selon le quotidien régional, la fête d’anniversaire a rassemblé une soixantaine de jeunes.

Cinq verbalisations… pour l’instant

Laurent Czernik, le procureur de la République de Montauban, précise à 20 Minutes que cinq verbalisations ont été dressées mais que « celles-ci ont dû être interrompues face au danger, certains jeunes montant sur le toit fragile d’un hangar pour y échapper ».

La police cherche désormais à identifier un maximum de participants avant d’entendre l’organisateur de la soirée dans la semaine.