Régionales 2021: « La seule campagne qui doit prévaloir, c’est la campagne vaccinale », juge Estrosi

COVID-19 Le maire LR de Nice se prononce pour un report des régionales et des départementales

20 Minutes avec AFP

— 

Le maire de Nice, Christian Estrosi.
Le maire de Nice, Christian Estrosi. — LAURENT VU/SIPA

De juin à septembre. Les élections régionales et départementales doivent être reportées, a plaidé le maire LR de Nice Christian Estrosi dans le Journal du Dimanche, estimant que « la seule campagne qui doit prévaloir, c’est la campagne vaccinale ». « Ces élections ne pourront se tenir que lorsque la majorité des Français sera vaccinée », a insisté l’élu.

« Notre démocratie ne sera pas confinée si nous avons la garantie que ces élections [pour l’instant prévues les 13 et 20 juin], se tiendront en 2021, quand la situation s’améliorera, dès septembre », estime le maire de la cinquième ville de France.

L’avis des « maires, surtout de petites villes »

L’élu azuréen en affirmant « porter la voix de nombreux maires, surtout de petites villes » : « Tenir cette position c’est aussi écouter les Français qui ne veulent pas entendre parler de campagne électorale ».

Au passage, l’élu rappelle « à ses amis les Républicains » que ce sont eux qui avaient reporté les municipales de 2007 à 2008, « pour cause de présidentielle » : « Ce prétexte est-il plus important que la gestion d’une crise d’une telle ampleur ? », s’interroge-t-il.