Pourquoi le pétrole fait pousser les villes dans le désert ?

DROLE DE QUESTION Chaque jeudi, « 20 Minutes », le Pavillon de l’Arsenal, Merci Alfred et Playground Paris répondent en vidéo à une question inattendue sur l’architecture

B.D.

— 

Les Petites histoires naturelles de l’Architecture: Pourquoi le pétrole fait pousser les villes dans le désert? — 20 Minutes

« L’air chaud, c’est bon. Mais maintenant, comment on fait pour l’air froid ? » C’est la question que s’est posée l’homme jusqu’au début du XXe siècle. (Certes, peut-être pas tout à fait en ces termes.)

C’est l’ingénieur Willis Carrier, employé d’une entreprise américaine de ventilation, qui a trouvé en 1902 un moyen technique de refroidir l’air. Son invention a connu un succès fou : dès 1955, un Américain sur vingt-deux a l’air conditionné ; et, dans le Sud, c’est un Américain sur dix. Et on lui doit le développement urbain de villes situées dans des régions à climat chaud. Comment ? C’est la question à laquelle 20 Minutes, le Pavillon de l’Arsenal, Merci Alfred et Playground Paris répondent cette semaine via une nouvelle vidéo de la série des Petites histoires naturelles de l’architecture.

Cette série de huit courts films d’animation permet de découvrir comment le climat, les épidémies et l’énergie ont façonné la ville et les bâtiments. Imaginées à partir de l’expo Histoire naturelle de l’architecture, ces vidéos ludiques et pédagogiques répondent à une question simple et surprenante, mais scientifique. Elles s’appuient sur le travail de Philippe Rahm, architecte et docteur en architecture. Dans ce quatrième épisode​, on découvre pourquoi les Arts décoratifs sont avant tout thermiques.