Coronavirus : Plus de 5.700 patients en réanimation, un chiffre toujours en hausse

PANDEMIE Au total, près de 31.000 patients positifs au coronavirus sont actuellement hospitalisés en France

20 Minutes avec AFP

— 

L'hôpital Lyon Sud, à Pierre-Bénite, près de Lyon.
L'hôpital Lyon Sud, à Pierre-Bénite, près de Lyon. — AFP

Dans les services de réanimation, le nombre de malades du Covid-19 pris en charge a encore augmenté ce mercredi, dépassant les 5.700 personnes, selon les chiffres quotidiens de Santé publique France.

On comptait 5.729 malades dans les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continus), contre 5.626 mardi et 5.053 il y a une semaine. En 24 heures, ce sont 673 patients qui ont été admis dans ces services.

Plus de 3.000 hospitalisations en 24 heures

Le nombre de personnes en réanimation a dépassé fin mars le pic de la deuxième vague de l’épidémie (un peu plus de 4.900 patients en réa mi-novembre) et est de plus en plus proche de celui de la première vague (un peu plus de 7.000 patients début avril 2020). Cet indicateur est très surveillé par les autorités sanitaires, qui redoutent un engorgement des hôpitaux.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a reconnu lundi que le pays pourrait friser fin avril le pic de réanimation atteint lors de la première vague, avant de refluer, le temps que les nouvelles restrictions entrées en vigueur ce week-end (fermeture des écoles, interdictions de déplacement…) fassent leur effet.

Le nombre total de personnes à l’hôpital est lui aussi en hausse, avec 30.904 patients positifs au coronavirus actuellement hospitalisés en France, soit 265 de plus que la veille. Et 3.131 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées depuis mardi. En 24 heures, 433 nouveaux décès ont été enregistrés dans les établissements hospitaliers, pour un total de plus de 97.700 personnes depuis le début de l’épidémie. Sur le front des vaccinations, près de 3,4 millions de personnes sont vaccinées (deux doses) tandis que 6,4 millions n’ont reçu qu’une première dose.