C’est l’heure du BIM : Emmanuel Macron évoque « l'après-confinement », AstraZeneca dans la tourmente et le PSG retrouve le Bayern

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

Emmanuel Macron en visioconférence, depuis l'Elysée, avec une classe de 3e du collège Itard d'Oraison dans les Alpes-de-Haute-Provence, le 6 avril 2021.
Emmanuel Macron en visioconférence, depuis l'Elysée, avec une classe de 3e du collège Itard d'Oraison dans les Alpes-de-Haute-Provence, le 6 avril 2021. — Christophe Ena/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Emmanuel Macron s’entretient avec des collégiens sur l’après-confinement

En participant mardi à une visioconférence avec une classe de 3e, Emmanuel Macron a voulu donner des précisions à tous les Français sur l’après-confinement. Au cours de cet entretien, tenu lors d’un cours d’histoire du collège Itard d’Oraison dans les Alpes-de-Haute-Provence, le chef de l’Etat a répondu aux nombreuses questions des élèves. Celles-ci couvraient toutes les inquiétudes et incertitudes liées à la crise sanitaire : Quand pourra-t-on ôter le masque ? Y aura-t-il encore un confinement​ ? Comment se passera l’été ? En répondant, le président a notamment promis qu’il « y aura des assouplissements pour cet été et oui, les commerces vont rouvrir là, à partir de mi-mai ».

Nouvelle plainte après le décès d’un vacciné avec AstraZeneca en France

Les problèmes continuent pour Astrazeneca. Le laboratoire a une nouvelle fois affronté mardi une avalanche de mauvaises nouvelles alimentant un peu plus la défiance envers son vaccin contre le Covid-19. La famille d’un homme de 63 ans, décédé en mars en Haute-Savoie de « multiples thromboses » après avoir reçu une première injection du vaccin, a déposé plainte contre X pour « homicide involontaire », a-t-on appris mardi auprès du parquet d’Annecy. Le même jour, l’université d’Oxford a annoncé qu’elle suspendait les essais sur les enfants du vaccin qu’elle a développé avec AstraZeneca, dans l’attente de l’avis du régulateur britannique « sur les cas rares de thrombose qui ont été rapportés chez des adultes ». Enfin, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a pour sa part indiqué qu’elle était toujours en train d’évaluer si le produit d’AstraZeneca est potentiellement lié à la formation de rares caillots sanguins, signalés dans plusieurs pays.

Bayern-PSG, la revanche ? Les Parisiens n’adhèrent pas à cette théorie

Le match du PSG de ce mercredi soir à l’Allianz Arena en Ligue des champions aura un air de déjà-vu. Les joueurs de la capitale vont en effet aller affronter ceux du Bayern en quart de finale aller de la compétition. Cette affiche fait écho à la rencontre qui avait opposé les deux équipes cet été lors de la finale de la C1 (version Final 8). Si le mot de « revanche » est sur les lèvres de nombreux commentateurs, le capitaine du PSG ne voit pas du tout les choses ainsi. Selon lui, « c’est un autre contexte, un autre coach ». Toutefois, il concède que « si certains veulent prendre ça pour se motiver un peu plus, c’est bienvenu ». Réponse ce soir à partir de 21 heures en Live sur 20 Minutes.