Régionales 2021 : Députés et sénateurs vont débattre du maintien du scrutin les 13 et 14 avril

SCRUTIN Le scrutin a été repoussé de mars à juin, en raison de la pandémie

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration de l'Assemblée nationale.
Image d'illustration de l'Assemblée nationale. — THOMAS COEX / AFP

Un débat sur le maintien des élections régionales et départementales en juin, malgré l’épidémie de Covid-19, devrait avoir lieu le 13 avril devant l’Assemblée nationale et le 14 devant le Sénat, a-t-on appris ce mardi de sources parlementaires.

A la suite des recommandations du Conseil scientifique, le gouvernement a confirmé la semaine dernière qu’il privilégiait « à ce stade » le maintien de ces scrutins les 13 et 20 juin, dates sur lesquelles il a demandé leur avis aux partis avant jeudi soir, en amont de ces débats.

Les partis favorables

Les nouvelles mesures de restrictions pour lutter contre l’épidémie annoncées mercredi dernier par Emmanuel Macron et celles « relatives à l’accélération de la vaccination devraient avoir pour effet d’améliorer la situation sanitaire à l’échéance du mois de juin », a fait valoir le gouvernement. A ce stade, la quasi-totalité des formations politiques se sont dites favorables au maintien des scrutins, d’autant qu’ils ont déjà été ajournés de mars à juin en raison de la crise sanitaire.

La date du 13 avril pour une déclaration du gouvernement devant l’Assemblée en application de l’article 50-1 de la Constitution, suivie d’un débat, a été donnée par le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau en conférence des présidents de l’Assemblée. Il n’a pas été précisé s’il y aurait un vote ou non.