C’est l’heure du BIM : Flou sur les assistantes maternelles, accident de train à Taïwan et tensions au procès Chauvin

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

P.B.

— 

Jean Castex en quête de signes dans les cieux pour savoir s'il doit ou non suspendre l'accueil des enfants par les assistantes maternelles.
Jean Castex en quête de signes dans les cieux pour savoir s'il doit ou non suspendre l'accueil des enfants par les assistantes maternelles. — Michel Euler/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Coronavirus : La question de l'accueil des enfants par les assistantes maternelles pas encore tranchée

La question de l’accueil des enfants par les assistantes maternelles pendant les trois prochaines semaines était encore en cours d’arbitrage jeudi et sera tranchée définitivement vendredi, a indiqué Matignon. La même source avait annoncé précédemment que les enfants ne pourraient être gardés par les assistantes maternelles afin d’être « en cohérence avec les crèches » qui seront fermées durant cette période. Si cette option était toujours bien envisagée jeudi soir, elle n’était cependant pas encore tout à fait actée, a précisé Matignon. Plus tôt dans la soirée de jeudi, Matignon avait indiqué que certaines assistantes maternelles continueront à accueillir « les publics prioritaires », dont la liste est en cours d’arbitrage. Les gardes à domicile ne seront « pas concernées » par des restrictions, selon Matignon.

Taïwan : Un train déraille et provoque la mort de dizaines de personnes

Des dizaines de personnes seraient décédées dans le déraillement d’un train bondé à l’intérieur d’un tunnel à l’est de Taïwan vendredi. Le bureau de la présidente Tsai Ing-wen a déclaré que la cheffe de l’Etat a ordonné aux hôpitaux de se préparer à en accueillir de nombreuses victimes. « La priorité absolue est maintenant de secourir les personnes bloquées », a indiqué son bureau dans un communiqué. La police a fait état de 36 passagers en « arrêt cardiaque avant leur arrivée à l’hôpital » – un terme utilisé pour désigner une personne ne présentant aucun signe de vie. Par ailleurs, 72 personnes étaient coincées dans les wagons et 61 ont été transportées à l’hôpital. Selon le Centre en charge des opérations d’urgence, le bilan serait moins lourd, avec 26 personnes ne présentant « aucun signe de vie ».

Mort de George Floyd : Le procureur et la défense se rendent coup pour coup au procès de Derek Chauvin

De quoi est mort George Floyd ? C’est, au final, la question la plus importante en vue du verdict. Jeudi, au procès de l’ex-policier Derek Chauvin, les procureurs ont appelé à la barre une demi-douzaine de témoins avec deux objectifs : humaniser Floyd et son addiction aux opiacés, et convaincre le jury que Chauvin a fait un « usage excessif » de la force en compressant son cou pendant plus de neuf minutes. Et les deux parties ont sans doute marqué des points à différents moments. La compagne de George Floyd a reconnu qu’il avait fait une overdose d’héroïne qui l’avait conduit aux urgences deux mois avant son décès. Le premier secouriste arrivé sur place a, en arrivant, « pensé qu’il était mort ». Enfin, le supérieur hiérarchique de Derek Chauvin a estimé que « quand il ne résistait plus, les officiers auraient pu cesser de le maintenir » au sol.