TER en Pays-de-la-Loire : Le nombre de trains passe du simple au double sur la ligne Nantes-Clisson-Cholet

SNCF Après trois ans de travaux, la modernisation de l’axe ferroviaire Clisson-Cholet est officiellement terminée ce lundi

F.B.

— 

Un train TER à la gare de Clisson.
Un train TER à la gare de Clisson. — F.Elsner/20Minutes

Les habitués devraient apprécier la différence. Depuis ce lundi, neuf allers-retours en trains TER, contre seulement quatre auparavant, sont proposés en semaine ( de 6 h 06 à 19 h 35) sur la ligne ferroviaire Nantes-Clisson-Cholet. Un aller-retour supplémentaire est également ajouté le samedi, de même que deux le dimanche. Outre les trois villes précitées, cette ligne dessert les gares de Torfou (Maine-et-Loire), Boussay-la-Bruffière (Loire-Atlantique) et Cugand (Vendée).

Cette augmentation de l’offre est rendue possible par l’achèvement de trois ans de travaux de modernisation sur l’axe Clisson-Cholet. Une voie d’évitement et un poste d’aiguillage automatisé, permettant le croisement des trains, ont, notamment, été créés à Torfou.

Mieux relier les deux principaux bassins d’emplois de la région

Les voies et la signalisation ont également été renouvelées, tandis que des passages à niveau ont été supprimés. Le chantier aura coûté pas moins de 48 millions d’euros, financés principalement par le conseil régional des Pays-de-la-Loire.

L’objectif des travaux était de « mieux relier les deux principaux bassins d’emplois de la région que sont la métropole nantaise et le bassin du Choletais », justifie la collectivité. Avec ces nouvelles fréquences, les voyageurs réguliers seront ainsi davantage tentés de délaisser leur voiture au profit du train.