Var : Un requin bleu de près de trois mètres s’échoue sur une plage de Giens

ANIMAUX La carcasse d’un requin bleu femelle d’un peu moins de trois mètres a été découverte dimanche sur une plage de Giens, dans le Var

Adrien Max
— 
Le requin bleu femelle échouée sur la plage du Var. (Usage unique)
Le requin bleu femelle échouée sur la plage du Var. (Usage unique) — Nicolas Mourcel / Groupe Phocéen d'Etude des Requins

Une femelle requin échouée sur une plage du Var. Le groupe phocéen d’étude des requins a été appelé dimanche matin après que la carcasse d’un requin bleu femelle de 2.75 mètres a été découverte sur une plage de Giens, dans le Var. Une autopsie a été réalisée, « elle a révélé que le requin était mort d’une hémorragie interne à la suite d’une capture accidentelle. Nous avons retrouvé un hameçon. Le pêcheur a dû vouloir bien faire en remettant le poisson à l’eau, mais il était déjà trop tard », explique Nicolas Ziani, responsable de ce groupe phocéen d’étude.

Il ne s’agit pas d’un phénomène de pollution. Au contraire, la présence de ces animaux, inoffensifs pour l’homme puisqu’ils ne se nourrissent que de poissons, témoigne d’une bonne qualité des eaux.

Ne pas toucher l’animal

Les services municipaux et la police municipale d’Hyères sont intervenus pour sécuriser les lieux, ainsi que plusieurs organismes comme le Parc national de Port-Cros et de Porquerolles, le Réseau national d’échouage et Mwanga Vagabonde.

En cas de découverte d’animaux échoués, il est impératif de prévenir les autorités locales ainsi que le groupe phocéen d’étude des requins à cette adresse mail : phoceashark@gmail.com, ou au 06.50.41.38.47. Nicolas Ziani précise qu’il ne faut surtout pas toucher l’animal, et bien respecter les consignes de sécurité.