Marseille : Les Restos du cœur distribuent de la nourriture à des centaines d'étudiants au Vélodrome

PRECARITE ETUDIANTE Les Restos du cœur ont investi les travées du Vélodrome pour procéder à une distribution de repas à destination des étudiants

20 Minutes avec AFP
— 
Les Restos du coeur ont organisé une distribution alimentaire à destination des étudiants au Vélodrome
Les Restos du coeur ont organisé une distribution alimentaire à destination des étudiants au Vélodrome — NICOLAS TUCAT / AFP

Du lait, de l’huile, des pâtes, mais aussi l’écoute d’une infirmière : dans les tribunes du Vélodrome à Marseille, pas de public ce vendredi, mais des centaines d’étudiants venus à l’appel des Restos du cœur, chercher de l’aide alimentaire et psychologique.

Dans les travées du stade, les bénévoles des Restos distribuent à chacun un gros sac de nourriture - avec conserves de thon, bananes, pommes de terre, biscuits etc. - et un kit d’hygiène.

Plus de 600 étudiants attendus

« L’idée, c’est de capter ce public, car beaucoup d’étudiants ne nous connaissent pas ou pensent que les Restos ce n’est pas pour eux », explique Michel Rodi, président des Restos du cœur des Bouches-du-Rhône, qui attendait jusqu’à 600 étudiants à cette opération.

Ils ont le choix : récupérer juste un sac de denrées ou s’inscrire pour devenir bénéficiaires des Restos sur la durée. A l’étage, dans les gradins surplombant la pelouse du stade de football, les étudiants viennent chercher une autre aide, psychologique et sociale. Ils sont accueillis par des hommes et femmes en blouse blanche, de la Maison des infirmières.

« Nous sommes intervenus dans plusieurs Crous pour des tests antigéniques et les étudiants nous ont touchés au cœur, avoue Assia Messaoudi, infirmière libérale. Une grande tristesse est ressortie, ils sont dans un état psychologique désastreux ».