Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : Gratuité des trains TER et des cars régionaux pour les étudiants jusqu’à la fin de l’année scolaire

MESURE Après des négociations avec la SNCF, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine doit adopter la mesure lundi 29 mars, qui sera valable sur les trajets domicile-études

M.B.
— 
Trains TER de la région Nouvelle-Aquitaine, en garde de Bordeaux.
Trains TER de la région Nouvelle-Aquitaine, en garde de Bordeaux. — M.Bosredon/20Minutes

Plusieurs actions en faveur de la jeunesse doivent être adoptées, au cours de la séance plénière du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine lundi 29 mars. Parmi elles, la gratuité des transports (cars et TER) pour les étudiants sur le trajet domicile-études.

Le groupe écologiste du conseil régional avait réclamé en début d’année la mise en place d’une aide d’urgence transport destinée aux étudiants, face à « leur situation de plus en plus préoccupante entre détresse psychologique, explosion du nombre de recours à l’aide alimentaire et décrochage massif. »

Mise en place à partir du 1er avril

Christine Seguinau, présidente de la commission transports, expliquait ainsi que « ces étudiants n’ont plus accès aux "petits boulots" », alors que « le coût des transports vient rajouter une charge supplémentaire à des familles souvent elles-mêmes touchées par la crise économique découlant de la crise sanitaire. » Les Verts avaient demandé l’accès aux cours des étudiants avec une tarification exceptionnelle à un euro dans les TER et les cars interurbains de la Nouvelle-Aquitaine.

Après presque deux mois de négociations avec la SNCF, l’exécutif régional présidé par Alain Rousset (PS) ira donc un peu plus loin, en instaurant la gratuité, à partir du 1er avril et jusqu’à la fin de l’année scolaire.