Coronavirus : Emmanuel Macron se rend dans un hôpital des Yvelines ce mercredi après-midi

EPIDEMIE A l’issue de cette visite, le chef de l’Etat « s’entretiendra avec des élus locaux à la mairie de Poissy », dirigée par Karl Olive (DVD), a précisé la présidence

20 Minutes avec AFP
— 
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron — ELIOT BLONDET-POOL/SIPA

Une visite avant un reconfinement en Ile-de-France ? Emmanuel Macron se rend mercredi après-midi au centre hospitalier de Poissy/Saint-Germain-en Laye ( Yvelines) après le Conseil de défense sanitaire qui a examiné un éventuel renforcement des restrictions en Ile-de-France contre l’épidémie de Covid-19, a indiqué l’Elysée. A l’issue de cette visite, le chef de l’Etat « s’entretiendra avec des élus locaux à la mairie de Poissy », dirigée par Karl Olive (DVD), a précisé la présidence.

A l’hôpital, Emmanuel Macron rencontrera, en compagnie du ministre de la Santé Olivier Véran, « les équipes de réanimation et de soins critiques, ainsi que les équipes de direction du centre hospitalier, mobilisées depuis plus d’un an pour assurer une prise en charge optimale des patients atteints de la Covid-19 », selon l’Elysée.

Des échanges sur « la montée en charge capacitaire »

« Les échanges porteront notamment sur les modalités de gestion de la crise dans leur territoire et les parcours des patients Covid et non Covid, et seront l’occasion de faire un point de situation sur les conditions de la montée en charge capacitaire pour faire face à la crise », a-t-il ajouté. Les services de réanimation sont sous forte tension en Ile-de-France mais également dans les Hauts-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le centre hospitalier intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye est réparti sur deux principaux sites situés dans ces deux villes à une vingtaine de kilomètres de Paris. Il compte 3.190 professionnels et sa capacité est d’environ 1.209 lits et places, indique-t-il sur son site internet.

Le Premier ministre Jean Castex a déclaré mardi soir sur BFMTV que « le moment est venu pour envisager des dispositions pour la région francilienne », en précisant que le reconfinement pendant le week-end était « une hypothèse ». Des restrictions pourraient être également annoncées pour les Hauts-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur, où la situation sanitaire est également tendue.