Précarité étudiante : Plus de 131 000 euros levés sur Twitch pour le Secours Populaire

DONS L’intégralité de la somme récoltée par la trentaine de streamers permettra de distribuer nourriture, produits d’hygiène et matériel informatique

20 Minutes avec agence

— 

Twitch (photo d'illustration).
Twitch (photo d'illustration). — STRF/STAR MAX/IPx/AP/SIPA

Entre les cours à distance, l'isolement, la perte d’un emploi permettant de financer les études ou le logement trop petit, les étudiants souffrent de la situation économique et sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus. C’est pourquoi Stud’Force, un mouvement solidaire étudiant, s’est allié au Secours populaire en lançant ce week-end un marathon caritatif sur Twitch. À l’issue de l’opération, plus de 131.500 euros ont pu être récoltés grâce à l’implication d’une trentaine de streamers, d’après le site officiel de l’organisation.

La collecte a été menée avec le hashtag #SauvonsNosEtudiants. Une douzaine de participants étaient réunis en présentiel et plus d’une vingtaine animaient la collecte depuis leur domicile, via leur chaîne. Chacun a ainsi motivé sa communauté pour pousser les internautes à faire un geste de soutien envers les étudiants.

Tout est reversé au Secours populaire

L’intégralité de l’argent récolté durant le Stud’Live, tout comme le produit des ventes de la boutique de l’événement seront reversés au Secours populaire. Celui-ci va utiliser cette somme pour mener des actions concrètes auprès des étudiants les plus précaires. Il s’agit ainsi de faire une distribution de nourriture, de produits d’hygiène mais également de proposer du matériel informatique à ceux qui n’en disposeraient pas, afin de suivre les cours à distance, relate Clubic. L’évènement est maintenant terminé, mais l’organisation étudiante précise que pour tous ceux qui en ont besoin, un salon Discord dédié à l’entraide étudiante est toujours en ligne.

Les actions en direction des étudiants se multiplient sur le territoire. La marque Panzani a par exemple décidé de distribuer 40.000 paquets de pâtes près de ses sites de production à Paris, Marseille et Aix. À Lille, un restaurant propose 100 repas à 1 euro pour tous les étudiants pendant un mois. À Montpellier, Midi Libre et un magasin Leclerc se sont associés pour distribuer plus de 3.000 sacs de produits alimentaires et d’hygiène aux étudiants. Cela représente 11 tonnes de marchandises.