Bretagne : Les agents des routes en ont marre de mettre leur vie en danger

SECURITE ROUTIERE Depuis le début de l’année, onze véhicules de la direction interdépartementale des routes de l’Ouest ont été percutés et un agent blessé

Jérôme Gicquel
— 
Un poids lourd est venu percuter un véhicule de la Diro le lundi 8 mars 2021 à hauteur de Liffré, près de Rennes.
Un poids lourd est venu percuter un véhicule de la Diro le lundi 8 mars 2021 à hauteur de Liffré, près de Rennes. — Sdis 35
  • Un nouvel accident impliquant un fourgon d’intervention des agents des routes s’est produit vendredi dans le Finistère.
  • Depuis le début de l’année, onze véhicules de la direction interdépartementale des routes de l’Ouest ont déjà été percutés par des conducteurs.
  • Les services de l’Etat tirent la sonnette d’alarme et dénoncent le comportement de certains conducteurs.

Ils sont exposés quotidiennement aux dangers de la route. Mais malgré les appels à la prudence, les accidents sur les zones de chantier ou d’intervention sont en forte hausse ces dernières années avec une augmentation de 23 % sur le réseau routier national entre 2014 et 2019. Vendredi, un nouvel accident s’est produit sur la RN 165 entre Quimper et Lorient au niveau de l’échangeur de Kerandréo ( Finistère).

Alors qu’il protégeait l’intervention d’une dépanneuse pour une voiture en panne, un fourgon de la direction interdépartementale des routes de l’Ouest (Diro) a été percuté par un poids lourd. L’accident a fait trois blessés légers, dont un agent. « Cet accident s’est produit sur un secteur offrant une bonne visibilité de 400 mètres et tous les dispositifs de signalisation des véhicules d’intervention étaient activés (gyrophares, flèche lumineuse au-dessus du fourgon et message lumineux indiquant l’intervention) », indique la Diro dans un communiqué.

Le comportement de certains conducteurs pointé du doigt

Si le drame a été évité, les services de l’Etat tirent toutefois la sonnette d’alarme et s’inquiètent de la recrudescence des accidents impliquant ses agents. Depuis le début de l’année, onze véhicules d’intervention ont ainsi été percutés par des conducteurs sur les routes nationales en Bretagne​ et dans les Pays-de-la-Loire et un agent a été blessé. « Ces accidents sont inacceptables, ça suffit ! », dénonce la Diro, pointant du doigt le comportement de certains conducteurs.

« Les accidents sur nos véhicules d’intervention sont souvent liés au manque d’attention, à l’utilisation du téléphone portable ou à une vitesse excessive de la part des conducteurs », assure-t-elle. La Diro en profite au passage pour rappeler les consignes de sécurité près d’un chantier ou d’un véhicule en intervention : « ralentissez, augmentez les distances de sécurité et si possible changez de voie ou écartez-vous au maximum de la zone d’intervention ».