Coronavirus en Haute-Garonne : Un cluster à la prison de Muret, 41 cas du variant britannique déjà détectés

COVID-19 Un foyer de contamination a été détecté dans la prison de Muret, près de Toulouse

N.S.
— 
Le centre de détention de Muret, en Haute-Garonne.
Le centre de détention de Muret, en Haute-Garonne. — Frédéric Scheiber / 20 Minutes

Un nouveau dépistage est programmé dans la semaine à la prison de Muret. 41 cas de Covid-19 ont déjà été détectés dans cet établissement pénitentiaire du sud de Toulouse, rapporte France Bleu Occitanie. C’est le variant britannique qui s’est immiscé au sein du centre de détention, qui accueille environ 600 détenus.

La maladie a touché une majorité de prisonniers, mais une demi-douzaine de surveillants sont également positifs. Le fonctionnement de la structure a forcément été revu. Les détenus peuvent d’ordinaire circuler à l’intérieur de l’établissement pour se rendre à leurs activités.

Un tiers des bâtiments ont été fermés, indique la radio. Des effectifs de sécurité supplémentaires ont été mobilisés devant le risque accru de tensions.