Coronavirus : L’Académie de médecine se prononce pour une vaccination obligatoire des soignants

PANDEMIE Selon l'Académie, les soignants sont à l’origine de 34 % des cas groupés de coronavirus à l'hôpital

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration d'un vaccin.
Image d'illustration d'un vaccin. — AFP

L’Académie de médecine se positionne sur la vaccination des soignants, qui « doit devenir obligatoire », pour lutter contre le Covid-19, écrit-elle dans un communiqué publié ce mardi.

Dans la situation épidémiologique actuelle, « la vaccination de masse représente le principal levier d’action contre la Covid-19 », note-t-elle. Dans ce contexte, « la vaccination systématique des professionnels de la santé, devenue prioritaire, ne saurait être considérée comme facultative ». « La population des soignants est à l’origine de 34 % des cas groupés d’infections nosocomiales [contractées dans un établissement de santé] à SARS-CoV-2 », le virus responsable du Covid-19, relève l’Académie en citant un chiffre de Santé publique France.

Des taux de vaccination « insuffisants »

Pourtant, les taux de couverture vaccinale contre le Covid-19 chez les médecins, les infirmières, les aides-soignants et les professionnels exerçant en Ehpad (Etablissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes) « restent notoirement insuffisants, comparables à ceux relevés contre la grippe ».

Considérant que « l’hésitation vaccinale est éthiquement inacceptable chez les soignants », l’Académie « recommande de rendre obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour tous les professionnels de santé exerçant dans le secteur public ou libéral, dans les établissements de santé et dans les Ehpad, ainsi que pour les auxiliaires de vie pour personnes âgées. »