Lyon : Le maire du 2e arrondissement Pierre Olivier (LR) menacé pour avoir contesté le tournage d'un clip

OUTRAGE Un suspect de 17 ans a été arrêté et présenté au parquet des mineurs

C.G.
— 
Le maire du 2e arrondissement de Lyon a été menacé lors du tournage sauvage d'un clip de rap. (illustration
Le maire du 2e arrondissement de Lyon a été menacé lors du tournage sauvage d'un clip de rap. (illustration — Mourad Allili / Sipa

Deux jours après l’agression du maire du 2e arrondissement de Lyon (LR), menacé verbalement par un groupe de jeunes, l’enquête a permis d’arrêter un suspect. Un garçon de 17 ans, qui a pourtant nié les faits lors de sa garde à vue.

Samedi après-midi, alors qu’il se promenait en famille, Pierre Olivier a été pris à partie dans le quartier de Perrache. L’élu s’est approché d’un groupe d’une cinquantaine d’individus qui assistaient au tournage sauvage d’un clip de rap, rapporte ce mardi la police lyonnaise.

Le suspect interpellé deux jours plus tard

La scène, filmée par le maire, s’est déroulée dans l’un des parkings sous le centre d’échange de Perrache. Repéré par quelques jeunes, il a alors été pris à partie verbalement « bien qu’il ait énoncé sa qualité de maire », indique la Sûreté du Rhône.

Deux jours après, l’un des suspects, trahi par les caméras de vidéosurveillance, a été interpellé. Il a été présenté au parquet des mineurs, lundi, et laissé libre. Il fera l’objet d’une composition pénale, c’est-à-dire qu’il se verra proposer une sanction lui permettant d’éviter un procès.