Coronavirus : La crise sanitaire a fait exploser le prix des cartes Pokémon

INFLATION Une carte Dracofeu datant de la première édition a été adjugée pour la somme de 418.000 euros la semaine dernière

20 Minutes avec agence

— 

Des cartes Pokémon (illustration).
Des cartes Pokémon (illustration). — Manuel Balce Ceneta/AP/SIPA

C’est l’une des surprises les plus inattendues de cette période de crise sanitaire : l’envolée du prix des cartes Pokémon, qui viennent de fêter leurs 25 ans d’existence ce samedi. Ces cartes à l’effigie des petites créatures fictives japonaises sont passées du statut d’objets de collection à celui d’investissement financier, rapportent nos confrères du Figaro.

Ces derniers temps, le prix de certaines cartes particulièrement recherchées a littéralement explosé. La preuve, avec une carte Dracofeu datant de la première édition qui a été vendue au tarif de 418.000 euros la semaine dernière. Plus généralement, le nombre de ventes total de cartes Pokémon sur eBay a augmenté de 574 % entre 2019 et 2020.

Attention aux contrefaçons

Sur cette plateforme de vente, particulièrement privilégiée pour les cartes Pokémon, les collectionneurs recherchent surtout les cartes les plus anciennes, les mieux conservées ainsi que les plus rares. « Les gens ont eu sans doute moins de choses à faire et plus de temps à tuer. Ils se sont replongés dans le monde de Pokémon par nostalgie », a analysé un collectionneur professionnel dans les colonnes du Figaro. Le lancement du jeu Pokémon Go ainsi que la réédition des premières cartes en 2016 auraient également contribué à relancer la mode.



Face à ce phénomène, certains sites marchands chinois tentent de vendre des contrefaçons. Si elles sont de mieux en mieux faites, les spécialistes assurent qu’elles sont tout de même faciles à différencier des originales. Il est donc conseillé de faire preuve de prudence lors d’achats de cartes rares.