Lyon : Le président du Sytral annonce des aides pour les étudiants

COUP DE POUCE Le président écologiste du Sytral Bruno Bernard a annoncé plusieurs mesures pour aider les étudiants précarisés par la crise liée au Covid-19 et réduire leurs dépenses liées au transport

Elisa Frisullo
— 
Un tram du réseau TCL à Lyon. (Illustration)
Un tram du réseau TCL à Lyon. (Illustration) — Caroline Girardon/20 Minutes
  • Bruno Bernard a annoncé ce mercredi à Lyon plusieurs mesures pour aider les étudiants précarisés par la crise liée au Covid-19 et réduire leur budget transport.
  • Les plus précaires pourront bénéficier d’un remboursement des mois de janvier et février sur leur abonnement annuel.
  • De nouveaux tarifs à la baisse vont s’appliquer dès la rentrée de septembre.

Un coup de pouce bienvenu et attendu de longue date par les étudiants. Ce mardi, le président écologiste du Sytral a annoncé plusieurs aides pour soutenir les jeunes précarisés par les crises sanitaire et économique liées au Covid-19.

A l’occasion d’une visite à l’épicerie solidaire Agoraé du campus de la Doua à Villeurbanne, Bruno Bernard, également président de la Métropole de Lyon a détaillé des mesures à venir très prochainement puis à la rentrée de septembre pour diminuer le budget transports des étudiants. Une décision qui sera présentée et soumise au vote du prochain conseil syndical du Sytral.

Pour venir en aide aux jeunes les plus précaires, le remboursement des abonnements TCL de janvier et février sera possible pour certains étudiants. Pour en bénéficier, les jeunes doivent être dotés d’un abonnement annuel, être boursiers ou avoir bénéficié ces derniers mois d’une aide financière d’urgence du Crous. Sur demande également auprès des TCL, chaque étudiant ayant souscrit un abonnement à l’année pourra l’arrêter librement et bénéficier d’un remboursement des mois restants déjà payés, à compter du 1er mars.

Des abonnements en baisse à la rentrée

Au-delà de cette aide urgente, destinée, selon Bruno Bernard, à « accompagner la crise actuelle », le comité syndical du Sytral aura à se prononcer lors de la prochaine séance du 22 mars sur une baisse des tarifs TCL pour les étudiants. Dès le mois de septembre, les élèves boursiers pourront bénéficier d’un tarif mensuel de 10 euros.

« Il nous reste à en discuter le périmètre pour intégrer les étudiants les plus précaires qui n’ont pas accès aux bourses », a précisé ce mercredi Bruno Bernard. Pour tous les autres, l’abonnement jeune (18-25 ans) passera à la rentrée de 32,5 euros actuellement à 25 euros par mois.

A la suite de ces annonces, le syndicat étudiant Gaélis, très mobilisé depuis le début de la crise, s’est félicité. « Nous saluons cette mesure forte du Sytral qui vient aider des milliers d’étudiants de manière conséquente, ainsi que la perspective d’une réelle réduction du coût du transport à Lyon pour les jeunes, demandé depuis dix ans », a indiqué dans un communiqué le syndicat. « Aucun étudiant ne doit être laissé sur le carreau, et nous devons continuer d’œuvrer pour que chacun et chacune puisse poursuivre sa formation dignement », a-t-il poursuivi, précisant qu’il resterait vigilant à la mise en œuvre de ces mesures.