Forfaits trop chers, flemme de résilier... Ces applis gèrent vos abonnements pour vous

POUVOIR D ACHAT Résilier, comparer, optimiser... Des applis proposent aux particuliers de les aider à gérer leurs abonnements pour gagner en pouvoir d'achat

Julie Urbach

— 

Facture EDF.
Facture EDF. — DURAND FLORENCE/SIPA
  • Ideel et plus récemment Origame proposent aux particuliers des les aider à gérer leurs abonnements.
  • Selon ces applis, il est possible d'économiser 500 euros par an en résiliant ou en optimisant certains services.

Il y a la box Internet, le forfait mobile, l’électricité, mais aussi Netflix, l’appli de running, son magazine préféré… Selon la start-up Origame, chaque Français dispose en moyenne d’une douzaine d’abonnements. Autant de risques de se noyer dans les factures mais aussi d’opportunités de faire des économies, estime la jeune pousse nantaise, qui vient de lancer son application mobile à destination des « phobiques administratifs ». Objectif : les aider à gérer et à optimiser leurs abonnements… pour au final gagner de l’argent.

Alors que les tarifs du gaz ont encore augmenté début mars, elle n’est pas la seule start-up à s’être lancée sur ce concept, qui va plus loin qu’un simple comparateur. La première, Ideel (basée à Paris), a déjà attiré 130.000 utilisateurs depuis son lancement en 2018. « Des gens qui payaient trop cher, par flemme ou par peur des démarches », estime l’un des fondateurs, Edouard Alexandre, qui met en avant « les réengagements automatiques », les « courriers recommandés à envoyer on ne sait où » mais aussi « les abonnements fantômes », ces petites sommes parfois prélevées sans même que l’on s’en aperçoive.

Résilier et optimiser

Pour économiser des sous, la première étape est de répertorier ses dépenses dans le tableau de bord de l’appli. « Et là, il y a souvent des surprises, observe Hugo Salard, 30 ans, à la tête d’Origame. Un forfait qui a augmenté, la salle de sport qu’on pensait avoir résiliée… » Ensuite, il suffit de se laisser guider : d’abord, l’appli s’occupe pour vous de la résiliation des services dont vous ne voulez plus. Mais aussi, elle vous suggère des formules plus intéressantes pour ceux que vous conservez.

« Pour le téléphone, certains payent 30 euros et d’autres 15 pour une offre équivalente, encore faut-il la connaître, poursuit Hugo Salard, qui recommande de changer de forfait une fois par an pour toujours payer le meilleur prix. C’est aussi très facile d’économiser sur sa facture d’énergie, surtout si on quitte EDF pour un autre fournisseur. »

Son concurrent Ideel va plus loin en proposant de comparer tous les types de contrats d’assurance, pourtant bien plus complexes. « On propose un vrai accompagnement par téléphone pour tout bien vérifier, rassure Edouard Alexandre. L’objectif n’est pas de payer moins cher pour être au final moins bien assuré, surtout lorsqu’il s’agit de personnes financièrement vulnérables. »

Payée à chaque client gagné

Gratuit, le service permettrait à un consommateur de réaliser quelque 500 euros d’économie en moyenne par an. Pour se rémunérer, ces start-up perçoivent des commissions d’entreprises partenaires à chaque nouveau client gagné mais elles jurent de ne privilégier jamais une offre plus qu’une autre. Elles assurent aussi qu’aucune donnée personnelle n’est revendue.

Avec l’ambition d’atteindre 250.000 utilisateurs à la fin 2021, Ideel travaille sur la possibilité de connecter directement l’appli à son compte en banque, pour scanner automatiquement les dépenses. Même projet pour Origame, qui prépare également un mode « premium » pour tenter de décoller en passant de 1.500 utilisateurs actuellement à 65.000 d’ici un an. Toutes les deux prévoient des levées de fonds pour cette année.