Coronavirus à Lyon : La ville veut lancer un concert test à la Halle Tony Garnier au printemps

CULTURE A l’issue du conseil municipal de lundi, la ville de Lyon a demandé une nouvelle fois au gouvernement de rouvrir progressivement les lieux culturels

C.G.

— 

Lyon, le 5 avril 2018. La Halle Tony Garnier de Lyon.
Lyon, le 5 avril 2018. La Halle Tony Garnier de Lyon. — 20 Minutes

A l’issue du conseil municipal, qui se tenait ce lundi à Lyon, les élus de la majorité ont demandé une nouvelle fois au gouvernement de rouvrir les lieux culturels. « Plusieurs études et tests grandeur nature ont démontré que les espaces culturels, s’ils respectent les protocoles sanitaires, ne constituent pas des sites de propagation du virus », appuient-ils dans un communiqué, ajoutant vouloir organiser un concert test au printemps à la Halle Tony Garnier.

« Emmanuel Macron souhaite que les Français.e.s apprennent à vivre avec le virus. Nous devons donc relancer petit à petit la culture. Pour se faire, il faut tester, expérimenter des alternatives pour relancer la culture », poursuivent les élus qui détaillent plusieurs propositions pour une réouverture progressive des lieux. Parmi lesquelles organiser des spectacles en plein air ou faire sortir les collections des musées pour organiser des expositions dans des lieux publics, « voire dans les magasins ».

« Aucune logique sanitaire »

La ville de Lyon a créé un fonds culturel d’urgence de près de 4 millions d’euros pour aider les acteurs de la culture. « Mais ce soutien n’a de sens qu’au regard d’une réouverture des lieux culturels, et de la reprise de leurs activités, suivant des protocoles sanitaires efficaces qui sont aujourd’hui identifiables », appuient les élus de la majorité. Et de conclure : « C’est pourquoi nous demandons au Premier Ministre, Jean Castex et au Gouvernement, de revenir sur leur décision incompréhensible qui n’obéit à aucune logique sanitaire, et de rouvrir de façon progressive tous les lieux culturels ».