C’est l’heure du BIM : Perseverance sur Mars, Ted Cruz à Cancun et la dégringolade de Renault

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

P.B.

— 

Les équipes de la Nasa regardent les premières photos envoyées par le rover Perseverance le 18 février 2021.
Les équipes de la Nasa regardent les premières photos envoyées par le rover Perseverance le 18 février 2021. — Bill Ingalls/AP/SIPA

Perseverance sur Mars : Le rover américain a atterri sans encombre sur Mars

Ils l’ont fait ! Le rover Perseverance a atterri sur le sol martien après sept mois de voyage, a confirmé ce jeudi la Nasa, après une périlleuse descente de sept minutes dans l’atmosphère martienne. Une réussite éclatante pour l’agence spatiale américaine qui marque le début d’une mission de plusieurs années à la recherche de traces de vie passée. « Atterrissage confirmé ! », s’est exclamée Swati Mohan, en charge du contrôle des opérations. Dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory, à Pasadena en Californie, les équipes présentes ont explosé de joie. Ils ont immédiatement été félicités par Joe Biden, mais aussi Emmanuel Macron.

Vague de froid au Texas : Crucifié pour être parti à Cancun, Ted Cruz rentre en urgence et reconnaît une « erreur »

C’est une bourde politique assez incompréhensible. Alors que le Texas est paralysé par une vague de froid qui a fait plus de 20 morts aux Etats-Unis, son sénateur Ted Cruz a pris l’avion en famille pour se rendre sous le soleil de Cancun, au Mexique, mercredi. Face à l’indignation, avec encore 500.000 Texans privés d’électricité, il a assuré qu’il avait voulu être « un bon père » car ses filles avaient froid dans leur maison sans chauffage. Regrettant « une erreur », l’ancien candidat à la présidentielle, à qui l’on prête de sérieuses ambitions pour 2024, est rentré en catastrophe, seul, à Houston.

Coronavirus : Renault enregistre une perte historique de 8 milliards d'euros en 2020

En raison de la crise liée à l’épidémie de coronavirus, le constructeur automobile français Renault a enregistré une perte historique de 8 milliards d’euros au cours d’une année 2020, a annoncé le groupe dans un communiqué publié ce vendredi. Au second semestre, le groupe a limité la casse avec un chiffre d’affaires en recul de seulement 8,9 % et 660 millions d’euros de perte nette. Mais ses chiffres annuels restent plombés par des ventes en recul de -21,3 % et les résultats de son partenaire japonais Nissan.