Coronavirus en Bretagne : Une coopérative fait don de huit tonnes de pommes de terre pour aider les étudiants

SOLIDARITE Le groupe Le Gouessant a offert ces légumes aux Crous de Rennes et de Vannes

J.G.
— 
Illustration de pommes de terre.
Illustration de pommes de terre. — Witt / SIPA

La solidarité se met en place en Bretagne pour aider les étudiants, victimes silencieuses de la crise sanitaire. Il y a quelques jours, le conseil régional avait débloqué en urgence une enveloppe de 500.000 euros, versée au Crous, pour permettre l’approvisionnement en denrées alimentaires des quatre épiceries solidaires présentes sur les campus de Rennes et de Brest. Pilier de l’économie bretonne, l’industrie agroalimentaire répond également à l’appel à la générosité lancé pour faire face à la précarité étudiante.

Poids lourd de la filière, la coopérative Le Gouessant vient de faire don de huit tonnes de pommes de terre de sa marque Terres de Breizh aux Crous de Rennes et de Vannes. Les légumes, conditionnés en sachets de 2,5 kg, seront ensuite distribués gratuitement aux étudiants des campus de Rennes, Saint-Brieuc, Lannion, Brest et Vannes. Les premières livraisons auront lieu ce jeudi sur les campus bretons avec une opération qui se renouvellera au cours du mois de mars, précise le groupe coopératif.