« Gilets jaunes » à Toulouse : Un jeune homme interpellé deux ans après le saccage de deux banques du centre-ville

VANDALISME Un homme de 22 ans a été interpellé mercredi, pour des faits remontant à une manifestation des « gilets jaunes », fin janvier 2019 à Toulouse

N.S.

— 

Des incidents lors de l'acte 11 du mouvement des manifestation des « gilets jaunes », le 26 janvier 2019 à Toulouse.
Des incidents lors de l'acte 11 du mouvement des manifestation des « gilets jaunes », le 26 janvier 2019 à Toulouse. — Théo Renaut / Sipa

Il a été identifié grâce à des images de vidéosurveillance, mais les policiers ont eu besoin de plus de deux ans d’enquête pour le retrouver. Un jeune homme de 22 ans a été interpellé mercredi, pour une affaire de dégradations dans deux agences bancaires qui remonte à fin janvier 2019, lors d’une manifestation de « gilets jaunes »à Toulouse.

Les dégâts ont été évalués à 40.000 euros sur les deux sites situés dans le centre-ville, sur les boulevards d’Arcole et Lazare-Carnot. Placé en garde à vue, le suspect, déjà connu des services de police, a reconnu les faits.

Il a reçu mercredi une convocation par procès-verbal (CPPV), qui permet au procureur de la République de faire juger une personne dans les six mois à venir.