Coronavirus à Nantes : La ville volontaire pour expérimenter la réouverture de lieux culturels

CULTURE La maire Johanna Rolland a fait part de cette demande ce jeudi, lors de la venue à Nantes d’Emmanuel Macron

Julie Urbach
— 
Le musée d'arts de Nantes, ouvert fin juin 2017.
Le musée d'arts de Nantes, ouvert fin juin 2017. — F.Brenon/20Minutes

Alors que la ministre de la Culture a récemment affirmé se « préparer à une réouverture la plus rapide possible » des musées et monuments, Nantes est déjà dans les starting-blocks. Ce jeudi, la maire de Nantes Johanna Rolland (PS) a annoncé être volontaire pour que sa ville expérimente la réouverture « d’un certain nombre de grands lieux culturels », avec la mise en place d’un nouveau protocole sanitaire. Elle a d’ailleurs fait directement part de cette demande à Emmanuel Macron, qui était en déplacement dans la Cité des ducs ce jeudi.

« J’ai insisté sur cette question de la culture auprès du président, indique Johanna Rolland. C’est un sujet qui devient douloureux pour tous, les artistes, les institutions… Le président m’a confirmé réfléchir à cette réouverture et a accueilli positivement ma proposition. Ce n’est pas à moi de vous donner des détails sur le calendrier, cependant… »

Réouverture partielle, par exemple aux scolaires

Pour la maire de Nantes, une première étape pourrait être de rouvrir certains musées sous conditions. « On a un réseau de musées de qualité, avec de l’espace dans certains d’entre eux. Une réouverture par exemple aux scolaires, dans des conditions sanitaires très strictes, pourrait être une première bouffée d’oxygène », pense-t-elle.

Ces derniers jours, pétitions et propositions concrètes s’accumulent sur le bureau de la ministre Roselyne Bachelot. Les musées notamment demandent une réouverture rapide, au moins partielle.