Nouvelle-Calédonie : Un séisme de magnitude 7,5 ébranle notamment les îles Loyauté

SEISME Les îles Loyautés sont situées à l’est de l’île principale de la Nouvelle-Calédonie

20 Minutes avec AFP

— 

Un sismologue analyse un sismogramme. (illustration)
Un sismologue analyse un sismogramme. (illustration) — C. Hartmann / SIPA

Un violent séisme de magnitude 7,5 a ébranlé ce mercredi la région des îles Loyauté et de la Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique, a annoncé l’Institut de géophysique américain (USGS). Le tremblement de terre a déclenché une alerte au tsunami, a indiqué le Centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique. L’épicentre du séisme a été localisé au sud-est de l’archipel des îles Loyauté, selon  l’USGS.

L’USGS a dans un premier temps rapporté une magnitude de 7,9, qu’il a ensuite révisée à 7,5 puis 7,7. L’épicentre du séisme a été localisé à environ 400 kilomètres au sud-est de l’archipel des îles Loyauté, et à environ 430 kilomètres du Vanuatu, selon l’USGS. La Nouvelle-Calédonie est située au sud-ouest de l’océan Pacifique, à environ 1.500 km à l’est de l’Australie.

Forts courants et montée des eaux

En Nouvelle-Zélande, les autorités ont demandé à la population vivant le long de la côte nord du pays de s’éloigner du littoral en raison des risques de tsunami. « Nous nous attendons à ce que les régions côtières de Nouvelle-Zélande soient exposées à des courants inhabituellement forts et à une montée des eaux imprévisible », a déclaré l’agence de gestion des situations d’urgence. « Les personnes se trouvant en mer ou sur la côte doivent regagner l’intérieur des terres, s’éloigner des plages, du littoral, des ports et des estuaires », a ajouté l’agence.

La région englobant la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu voisin fait partie de la Ceinture de feu du Pacifique, l’une des zones d’activité sismique les plus intenses de la planète. La plaque australienne portant la Nouvelle-Calédonie et les îles Loyauté plonge sous l’arc du Vanuatu en créant la fosse du Vanuatu.