L’approvisionnement en électricité sera assuré durant la vague de froid, assure RTE

COURANT Selon la RTE, les capacités électriques françaises sont suffisantes pour résister à cette vague de froid

J.-L.D. avec AFP

— 

La vague de froid en France ne devrait pas entraîné de coupure de courant
La vague de froid en France ne devrait pas entraîné de coupure de courant — Lionel Urman/SIPA

La France ne sera pas menacée par un blackout durant la vague de froid cette semaine, la « sécurité d’approvisionnement électrique » étant « assurée », a indiqué ce lundi après-midi le gestionnaire du réseau électrique RTE. Selon RTE, la « consommation française d’électricité » atteindra ce jeudi 86.400 MW mais restera en dessous du pic hivernal enregistré à 88.154 MW le 11 janvier dernier.

« La production disponible (entre 88.000 et 90.000 MW) ainsi que les possibilités d’import (jusqu’à 11.000 MW) sont suffisantes pour assurer l’approvisionnement en électricité des Français » a assuré RTE dans un communiqué dédié à « l’impact de la vague de froid », qui s’abat cette semaine sur une partie du pays.

Plusieurs moyens à disposition

Le gestionnaire du réseau avait prévenu l’an dernier que l’approvisionnement électrique de la France cet hiver devrait faire l’objet d’une « vigilance particulière », notamment en février en cas de grand froid, la crise sanitaire ayant perturbé la maintenance des réacteurs nucléaires.

Plusieurs moyens peuvent être mobilisés pour assurer l’approvisionnement et éviter une panne généralisée (le blackout), comme par exemple une légère baisse de la tension sur le réseau. Des coupures localisées et temporaires peuvent être organisées « en tout dernier recours ».