Neige : La Bretagne « sous haute surveillance » et sans transport scolaire avant l’arrivée des flocons et du verglas

METEO Les prévisionnistes annoncent jusqu’à 15 centimètres dans les terres ce mardi

Camille Allain

— 

Illustration de la neige tombée en Bretagne. Ici en 2018.
Illustration de la neige tombée en Bretagne. Ici en 2018. — C. Allain / 20 Minutes

La neige arrive en Bretagne. Et d’après les dernières prévisions, elle arrive en quantité ! Annoncées dès dimanche par les prévisionnistes, les chutes de neige devraient toucher la région dès ce mardi midi. Fait rare, c’est bien l’ensemble de la Bretagne qui devrait être concerné par le phénomène.

A l’approche des premiers flocons, annoncés autour de midi, les autorités ont lancé des messages de prudence car dans certains secteurs, on annonce jusqu’à 15 centimètres d’épaisseur ! La région vient d’ailleurs d’annoncer que tous les transports scolaires étaient annulés pour la journée de mardi. Les transports scolaires du réseau Star (lignes Ts1 à Ts91 et les lignes 200 à 244) sont aussi annulés. Pour l’heure, les liaisons routières régulières sont maintenues. Le Morbihan sera le premier en alerte et devrait être touché dès 10h ce mardi.

La région placée « sous haute surveillance »

La préfecture d’Ille-et-Vilaine vient d’adresser un communiqué précisant que la région était « sous haute surveillance en raison du risque de neige et de verglas ». Météo-France a placé le département en vigilance orange et prévient : « de 5 à 10 cm de neige sont attendus en moyenne sur l’ensemble du département, avec une hauteur allant jusqu’à 15 cm sur le secteur de Brocéliande. Le vent d’Est à Nord-Est pourrait provoquer des congères ». 

Attendus à la mi-journée, les flocons pourraient tomber jusque dans la nuit. En soirée, les chutes de neige « seront fréquentes et parfois soutenues », prévient la préfecture. L’inquiétude se portera davantage sur mercredi matin. Avec des températures comprises entre 0 et deux degrés, des plaques de verglas pourraient se former. Ce même épisode pourrait d’ailleurs se reproduire jeudi matin avec des températures attendues entre -5 et -6 degrés. Un froid qui pourrait être accentué par le phénomène de « rayonnement nocturne » lié aux sols blanchis par la neige.

La préfecture appelle la population « à la plus grande prudence sur les routes » et invite « à limiter autant que possible les déplacements tant que les conditions de circulation ne seront pas revenues à la normale ». Les autorités invitent également les particuliers à saler les trottoirs devant chez eux afin de prévenir le risque de chute.