« Il y aura de la neige, c’est certain »… La Bretagne attend jusqu'à 10 cm ce mardi

METEO Un important épisode neigeux devrait toucher la région mardi et apporter jusqu’à 10 cm localement, selon Météo France

Camille Allain

— 

Illustration de chutes de neige à Rennes, ici en 2012.
Illustration de chutes de neige à Rennes, ici en 2012. — C. Allain / 20 Minutes
  • La neige devrait tomber en abondance mardi sur l’ensemble de la Bretagne.
  • Les prévisionnistes attendent de 3 à 5 cm, voire 10 cm localement.
  • La préfecture de la zone de défense Ouest pourrait prendre des mesures lundi pour limiter la circulation des poids lourds.

Elle n’est pas attendue avant mardi, dans la journée mais elle semble déjà animer les discussions. Depuis quelques jours, on murmure qu’elle devrait faire un retour remarqué en Bretagne. Qui ça ?  La neige​, bien sûr ! Alors qu’une vague de froid est annoncée pour mardi sur l’ensemble de la France, la péninsule bretonne pourrait être la première à se parer d’un manteau blanc.

« On attend une perturbation qui remontera du golfe de Gascogne avec un air plus doux et des précipitations qui va rencontrer une masse d’air froid en provenance de Sibérie. Sur le littoral atlantique, cela pourrait être de la pluie mais dans les terres, il y aura de la neige, c’est certain », assure Steven Tual, prévisionniste à Météo Bretagne.

Attendues en cours de journée, ces chutes de neige pourraient même être conséquentes, à en croire le site de météo régional. « L’épisode sera assez notable et il devrait être généralisé. On attend de 2 à 5 cm, voire 10 cm localement », poursuit le prévisionniste. La question que tout le monde se pose, c’est où cette neige va-t-elle tomber. A priori un peu partout. Le nord du bassin de Rennes, les secteurs de Combourg, Fougères et l’habituel Kreiz Breizh (centre Bretagne) devraient être les mieux servis, même si cela reste à confirmer.

Des températures négatives attendues

D’après Météo Bretagne, il faut remonter à 2013 pour trouver trace d’un épisode aussi marqué​. L’arrivée d’un phénomène de grand froid pourrait en plus permettre à la neige de tenir au sol, peut-être même pour plusieurs jours, ce qui est rare dans la région. « On peut s’attendre à un phénomène de rayonnement nocturne où les sols enneigés contribuent à une chute des températures », prévient le prévisionniste. Le blanc de la neige ne conserve pas la chaleur, contrairement aux masses sombres comme les routes ou la terre. Des températures pouvant descendre jusqu’à -10 °C pourraient ainsi être enregistrées.

Si la Bretagne sera la première à en profiter, les flocons devraient également tomber en abondance dans les départements limitrophes. « Cela devra être confirmé lundi mais nous attendons 3 à 5 cm en Mayenne, voire 7 à 8 cm localement », explique Patrick Casteiltort, prévisionniste à Météo-France. La Loire-Atlantique voisine sera quant à elle suspendue au thermomètre pour connaître son sort. Un mélange de pluie et de neige est attendu mardi après-midi, ce qui pourrait occasionner un épisode de verglas.

Le phénomène à venir est pris très au sérieux par les autorités. Météo-France a ainsi décidé de lancer un avertissement anticipé dès dimanche, qui devra être confirmé ce lundi. Contactée, la préfecture de la zone de défense Ouest explique « attendre de connaître l’ampleur et la localisation des chutes de neige », avant de prendre des décisions. En cas de confirmation du risque de routes enneigées, des déviations pourraient être mises en place pour les poids lourds avec une incitation forte à reporter les déplacements.