Bretagne : Ses photos incroyables de la tempête Justine font le tour de la planète

WAOUH Le photographe Mathieu Rivrin a saisi des instants magiques samedi à Lesconil dans le Finistère

Jérôme Gicquel

— 

Sur les photos de Mathieu Rivrin prises samedi à Lesconil (Finistère), le dieu Poséidon semble jaillir de l'eau.
Sur les photos de Mathieu Rivrin prises samedi à Lesconil (Finistère), le dieu Poséidon semble jaillir de l'eau. — Mathieu Rivrin

Pile au bon endroit et au bon moment. Chasseur de tempêtes, le photographe breton Mathieu Rivrin a shooté des images incroyables de la tempête Justine samedi à Lesconil dans le Finistère. Sur l’une d’entre elles, on voit un visage apparaître dans les vagues surpuissantes. Il ressemble à s’y méprendre à celui de Poséidon, le dieu de la mer surgissant des flots.

« J’ai pris une série de photos en rafale et je n’ai rien vu sur le moment, raconte le photographe interrogé par 20 Minutes. C’est quand j’ai transféré mes photos sur l’ordinateur que j’ai vu cette ressemblance incroyable ». Publiée le lendemain matin sur sa page Facebook, la série de photos a vite fait le buzz. « En vingt-quatre heures, j’avais déjà plus de 1,5 million de vues et cela n’arrête pas depuis », raconte-t-il.

Toujours à l’affût de la moindre tempête

Ses photos ont même fait le tour de la planète avec des publications dans des médias anglais, australiens, brésiliens ou turcs. « Cela me dépasse complètement », indique le photographe, toujours à l’affût de la moindre tempête sur les côtes bretonnes.

« Je n’en loupe aucune, assure-t-il. Je fais mes propres prévisions pour savoir où cela vaudra le coup d’œil en fonction de l’orientation de la houle et du vent ». Samedi, il a en tout cas visé juste avec cette série de photos touchées par la grâce divine.