Coronavirus dans l'Hérault : Deux centres commerciaux en plein air ont rouvert ce mercredi

EPIDEMIE La préfecture leur avait d'abord demandé, le week-end dernier, de fermer leurs portes

N.B.

— 

Le centre commercial Odysseum à Montpellier
Le centre commercial Odysseum à Montpellier — Xavier Malafosse/SIPA

Dimanche, en réponse aux mesures sanitaires concernant les établissements de plus de 20.000 m2 recevant du public, la préfecture avait demandé la fermeture de cinq centres commerciaux dans l'Hérault : Odysseum et Polygone à Montpellier, Auchan et Polygone à Béziers et Carrefour à Lattes. Lundi, Auchan, à Pérols, était ajouté à cette liste. Et ce mercredi, deux, en plein air, ont pu finalement rouvrir leurs portes.

D’abord, le Polygone, à Béziers. Le tribunal administratif, saisi dimanche par la direction du centre commercial, a suspendu la décision de la préfecture : « Tous les dégagements sont à ciel ouvert, ledit centre ne peut être regardé comme étant tributaire, pour ses accès et son évacuation, de mails clos », condition, selon l’Etat, pour que le centre soit fermé, a indiqué le juge, dans son ordonnance rendue mardi.

« Le protocole sanitaire doit être extrêmement strict »

Sur Facebook, le Polygone, à Béziers, qui se réjouit de cette décision, annonce qu’il rouvre ainsi ses portes, « dans le respect des règles sanitaires », dès ce mercredi.

Odysseum, à Montpellier, lui aussi en plein air, va rouvrir ce mercredi matin. Il n’y a pas eu, pour ce centre commercial, de décision de justice. La préfecture est simplement revenue sur cette décision. Sollicités par 20 Minutes, les services de l’Etat incitent toutefois les clients à respecter les gestes barrières, et si possible, à ne pas s’y rendre à plusieurs. « Le protocole sanitaire doit être extrêmement strict au sein de cette structure, comme partout ailleurs, en raison d’un nombre important de la population qui s’y rend. »

Dans les quatre centres commerciaux fermés dans l’Hérault, seuls les magasins alimentaires et les pharmacies peuvent rester ouverts. Les autres boutiques peuvent effectuer des livraisons, mais n’ont pas le droit de faire de retraits de commandes.