Coronavirus à Vannes: La police découvre 11 personnes à l'apéro à l'arrière d'un bar clandestin

EPIDEMIE Le patron de l'établissement a écopé d'un avertissement

C.A.
— 
Illustration de verres de bière, sur une terrasse à Rennes.
Illustration de verres de bière, sur une terrasse à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Elles avaient toutes plus de 65 ans. Mercredi, la police de Vannes a mené un contrôle inopiné dans un bar de la préfecture du Morbihan. A l’arrière de l’établissement fermé, les policiers ont découvert 11 personnes en train de consommer de l’alcool, rapporte Le Télégramme. Aucun ne portait de masque et les distanciations n’étaient pas respectées, précise le quotidien.

Les clients de ce bar clandestin étaient cachés derrière un paravent positionné dans l’établissement. D’après la police, le gérant de l’établissement aurait seulement écopé d’un avertissement. Un signalement a été fait auprès de la préfecture du Morbihan.

Les bars et restaurants sont fermés depuis la fin octobre et le début du deuxième confinement. On ignore encore quand ils pourront rouvrir. A Vannes, plusieurs cafetiers se seraient plaint de « la pression » mise par la police sur la vente de consommations à emporter, souligne Ouest-France.