Après la mort d’une conseillère à Valence, Pole Emploi fermera ses agences ce vendredi

DEUIL En solidarité avec la famille de la victime, ses proches et l’ensemble de ses collègues, une minute de silence sera respectée à midi dans tout l’établissement, précise l’agence nationale dans un communiqué

F.P.
— 
Une agence Pole emploi (image d'illustration).
Une agence Pole emploi (image d'illustration). — LOIC VENANCE / AFP

Après le meurtre d’une de ses employées et d'une autre femme, tuées par balle ce jeudi matin dans la Drome, Pôle Emploi a annoncé, ce jeudi après-midi, que ses agences seront fermées au public ce vendredi toute la journée. Un soutien psychologique a d’ores et déjà été proposé aux agents, précise le communiqué. En solidarité avec la famille de la victime, ses proches et l’ensemble de ses collègues, une minute de silence sera respectée à midi dans tout l’établissement.

Deux femmes tuées

Vers 9h, ce jeudi matin, un homme a pénétré dans une agence de Pôle Emploi Valence avant de faire feu sur une conseillère emploi. Il s’est ensuite dirigé dans les locaux d’une entreprise spécialisée dans la collecte de déchets à Guilherand-Granges (Ardèche), sur l’autre rive du Rhône, où il a gravement blessé par balles une salariée, qui a succombé à ses blessures.

Si les agences seront fermées, les services de Pôle Emploi seront accessibles à distance et les conseillers continueront d'accompagner les demandeurs d'emplois, précise l'agence.