Coronavirus dans le Morbihan : La vaccination démarre sur les îles avec des équipes mobiles

EPIDEMIE Les doses ont été acheminées par bateau ou par hélicoptère

Jérôme Gicquel

— 

La campagne de vaccination pour les personnes de plus de 75 ans a démarré le 18 janvier en France.
La campagne de vaccination pour les personnes de plus de 75 ans a démarré le 18 janvier en France. — Loïc Venance / AFP

La campagne de vaccination contre le Covid-19 relève déjà du défi logistique sur le continent. Alors imaginez un peu le chantier sur les îles. Avec une semaine de retard, la vaccination des personnes de plus de 75 ans vient tout de même de démarrer sur les cailloux dans le Morbihan. Pour éviter un long trajet aux îliens, les autorités sanitaires ont décidé d’acheminer les doses par bateau ou par hélicoptère afin de les vacciner sur place.

La campagne a débuté mardi sur l’île d’Arz avec la vaccination de 77 personnes par des équipes mobiles constituées de pompiers et des professionnels de santé libéraux des îles. Jeudi et vendredi, elles mettront le cap sur les îles de Houat et d’Hoëdic où une centaine de vaccinations sont prévues.

Plus de 50.000 personnes vaccinées en Bretagne

« A court terme, une équipe mobile de vaccination morbihannaise devrait intervenir sur l’île aux Moines, à Groix et Belle-Ile », indique l’Agence régionale de santé de Bretagne dans un communiqué.

Depuis le 18 janvier, 48 centres ont ouvert leurs portes sur le continent en Bretagne avec 80.000 doses attendues d’ici la fin du mois. Selon le dernier décompte publié lundi par l’ARS, 51.112 personnes ont déjà reçu une première du vaccin contre le coronavirus dans la région.