Strasbourg : La 5G bientôt installée en ville ?

ALLÔ ? La 5G pourrait être disponible à la fin du premier trimestre 2021 à Strasbourg selon Stéphane Richard, PDG d’Orange

G.V. avec AFP

— 

Illustration. Antennes relais.
Illustration. Antennes relais. — ROBIN UTRECHT/SIPA

Les « discussions » sont en cours à Paris, mais la 5G pourrait bien être disponible début février à Strasbourg. Un coup de bluff de Stéphane Richard, PDG d’Orange, lâché lors de ses vœux à la presse ? L’opérateur, qui couvrait déjà à la fin janvier « 200 villes » sur le territoire français, « va pouvoir démarrer début février dans la ville de Strasbourg et à Valenciennes », a-t-il indiqué. A Paris, « les discussions se poursuivent. On est assez confiant pour allumer dès la fin du premier trimestre 2021, c’est l’objectif », a-t-il ajouté.

L’équipe municipale écologiste de Strasbourg avait pourtant fait part de ses réserves sur le déploiement de ce réseau mobile de dernière génération. De la capitale française à la capitale alsacienne, plusieurs maires écologistes ou de gauche ont lancé un «  débat public pour notamment répondre à un « besoin de transparence » des citoyens au sujet de l’impact du déploiement de la 5G sur l’environnement ou la santé.

« Débloquer la situation dans certaines villes »

D’autres communes comme Lille ont annoncé être en faveur d’un moratoire jusqu’à la publication d’un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), dont les conclusions sont attendues pour « fin février » selon Orange. Si le danger sanitaire est écarté, « cela permettra de débloquer la situation dans certaines villes », a jugé Stéphane Richard, qui espère un « apaisement » sur un sujet devenu polémique.

A fin décembre, plus de 8.600 sites 5G avaient été ouverts commercialement en France par les opérateurs, selon des données publiées mi-janvier par l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep), dont 5.640 par le seul opérateur Free.