Normandie : Un conseiller régional RN mis en examen pour viols sur sa belle-fille

PEDOCRIMINALITE La victime est âgée de 12 ans et fait état d'« actes sexuels » répétés

20 Minutes avec agences

— 

Robert Retout a été suspendu du RN et du groupe du conseil régional.
Robert Retout a été suspendu du RN et du groupe du conseil régional. — Patrick Siccoli / Sipa

Un conseiller régional RN de Normandie âgé de 76 ans a été mis en examen ce vendredi pour avoir violé à plusieurs reprises sa belle-fille de 12 ans. Il avait été déféré ce vendredi au pôle de l’instruction criminel de Coutances (Manche). Il est poursuivi pour « viols (et tentatives) sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité sur la victime ainsi que pour agressions sexuelles imposées à un mineur de quinze ans », a indiqué le procureur.

Il s’agit de Robert Retout, élu régional et ex-conseiller municipal de Valognes (Manche), a confirmé Nicolas Bay, le président du groupe Rassemblement national. Le septuagénaire a partiellement reconnu les faits au cours de sa garde à vue. Il a été suspendu du mouvement ainsi que du groupe au conseil régional, a encore indiqué Nicolas Bay.

Un signalement de l’établissement scolaire

C’est l’établissement scolaire de l’enfant, situé à Valognes, qui avait fait un signalement en janvier pour des suspicions d’agressions sexuelles. Il avait été transmis au parquet de Cherbourg-en-Cotentin et la gendarmerie avait mené l’enquête.

Le procureur a déclaré dans un communiqué que la jeune fille avait raconté avoir subi « régulièrement et depuis près d’une année des actes sexuels commis par son beau-père ».