Coronavirus à Nîmes : Une trentaine de cas de Covid-19 à l'école de police

EPIDEMIE Par prévention, 180 élèves ont été priés de quitter l'établissement

N.B.

— 

A l'école de police de Nîmes (Archives)
A l'école de police de Nîmes (Archives) — LODI Franck/SIPA

L’école de police de Nîmes (Gard) est touchée de plein fouet par l’épidémie de Covid-19.

Une trentaine de cas positifs ont été recensés, ces derniers jours, dans cet établissement, a appris 20 Minutes auprès de la préfecture, confirmant une information de France Bleu Gard Lozère.

180 élèves sur 1.250 ont quitté l’école

Par prévention, en réponse à cet important cluster, 180 élèves policiers ont été priés de quitter l’école, sur les 1.250 scolarisés, au total, dans l’établissement. En octobre, des images d’élèves de l’école en train de faire la fête et de braver le couvre-feu, en pleine épidémie de Covid-19, avaient créé l'indignation.

Cet établissement, fondé en 1998 sur une ancienne base aérienne, forme les gardiens de la paix, les policiers scientifiques et les officiers judiciaires de demain.