Coronavirus : Vous êtes travailleur indépendant et la crise vous pousse à vous mobiliser pour vos droits ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Durement touchés par la crise sanitaire, de nombreux travailleurs indépendants n'ont droit à presque aucune aide

Maureen Songne

— 

Les restaurateurs, hôteliers, patrons de discotheques, les professionnels de l'evenementiel et du tourisme ont manifeste le 14 decembre 2020 sur l'Esplanade des Invalides a Paris avec une revendication : qu'on les laisse travailler.
Les restaurateurs, hôteliers, patrons de discotheques, les professionnels de l'evenementiel et du tourisme ont manifeste le 14 decembre 2020 sur l'Esplanade des Invalides a Paris avec une revendication : qu'on les laisse travailler. — ISA HARSIN/SIPA

Gérants de boîtes de nuit, extras en restauration, DJs, free-lance, coachs sportifs… Après bientôt onze mois plongés dans une crise sanitaire mondiale sans précédent liée au coronavirus, nombreux sont les travailleurs indépendants et non salariés qui se retrouvent sur le bord de la route et qui ont décidé de se battre pour survivre.

Pour certains, la situation est devenue tellement intenable, que pour la première fois de leur vie, ils descendent dans la rue pour faire valoir leurs droits. D’autres ont décidé de monter des associations ou de s’organiser sur les réseaux sociaux pour demander des aides. Le coronavirus a-t-il créé de nouveaux militants ou citoyens engagés socialement ?

Vous êtes travailleur indépendants ou non salarié et la crise sanitaire vous a lourdement impacté financièrement ? Pour la première fois de votre vie, vous avez décidé de faire valoir vos droits ? Vous avez manifesté cette année pour la première fois ? Vous tentez de vous organiser pour défendre vos droits et militer ? Racontez-nous. Vous pouvez témoigner et nous laisser vos coordonnées en remplissant le formulaire ci-dessous. Votre témoignage pourra servir à l’écriture d’un article. Si vous souhaitez rester anonyme, nous pourrons modifier votre nom.