Pays-de-la-Loire: La voiture plébiscitée pour les trajets domicile-travail, même sur de courtes distances

TRANSPORTS Pas moins de 84% des actifs utilisent la voiture pour rejoindre leur lieu de travail, révèle une étude de l'Insee. Un véritable plébiscite, supérieur à la moyenne nationale

Frédéric Brenon

— 

Circulation intense quai de la Fosse à Nantes (illustration).
Circulation intense quai de la Fosse à Nantes (illustration). — F.Brenon/20Minutes
  • En Pays-de-la-Loire, seuls 16 % des actifs n'ont pas recours à la voiture pour leurs trajets domicile-travail.
  • Plus de 50 % des trajets inférieurs à un kilomètre se font en voiture.
  • Quelle que soit la distance, 90 % des actifs au volant sont seuls dans leur voiture.

De toute évidence, il reste encore beaucoup de travail pour changer les habitudes de déplacements. En Pays-de-la-Loire, 84 % des personnes se déplaçant pour se rendre sur leur lieu de travail le font en effet en voiture, vient de révéler une enquête de l'Insee. C’est deux points de plus qu’au niveau national. Les autres « navetteurs » sont 7 % à utiliser les transports en commun, 5 % la marche, 3 % le vélo et 1 % les deux-roues motorisés.

Si le recours à la voiture baisse logiquement avec la réduction de la distance à parcourir, il reste toutefois prépondérant. Il passe de 91 % pour les trajets de plus de 5 kilomètres, à 67 % pour ceux de 5 km maximum. « Même pour les trajets très courts, l’usage de la voiture reste majoritaire, puisqu’il est encore de 52 % pour les trajets d’au plus un kilomètre », constate l'Insee. Le covoiturage peine à convaincre puisque 90 % des actifs au volant sont seuls dans leur voiture.

La marche et le vélo séduisent peu

Le recours à l'automobile est moindre dans les aires d’attraction de Nantes, Le Mans et Angers, compte tenu des « réseaux de transports en commun intra-urbains plus développés dans ces grandes villes ». Il n’est par exemple que de 58 % dans la première couronne nantaise, de 65 % au Mans et de 67 % à Angers. Le covoiturage peine à convaincre puisque 90 % des actifs au volant sont seuls dans leur voiture, relève l’Insee.

Sur l’ensemble de la région Pays-de-la-Loire, 70 % des « navetteurs » parcourent une distance supérieure à cinq kilomètres. Ils sont 17,4 % à accomplir une distance comprise entre deux et cinq kilomètres et seulement 12,4 % ont moins de deux kilomètres à effectuer, indique l’Insee.

Le recours aux modes de transports doux (marche et vélo) est, sans surprise, spécifique aux courtes distances. Mais la marge de progression reste énorme : à peine plus d’un tiers des actifs choisissent de marcher et, surtout, de pédaler pour un trajet domicile-travail pourtant inférieur à deux kilomètres.