Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : Tous les indicateurs sont à la hausse dans la région

EPIDEMIE Le bilan hebdomadaire de Santé Publique France montre que le Sars-CoV-2 continue sa progression en Nouvelle-Aquitaine

M.B.

— 

Les patients atteints d'une forme grave du Covid-19, continuent d'arriver au service réanimation du CHU de Bordeaux
Les patients atteints d'une forme grave du Covid-19, continuent d'arriver au service réanimation du CHU de Bordeaux — Mickaël Bosredon/20Minutes
  • Le taux d’incidence est désormais de 151,1 pour 100.000 habitants dans la région, en progression de 11 % en une semaine.
  • Le taux de positivité poursuit aussi son augmentation à 5,8 % en semaine 2 contre 5,2 % en semaine 1.
  • 1.317 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine, dont 172 en services de réanimation ou soins intensifs.

Des taux d’incidence et de positivité en sensible progression, alors que le taux de dépistage est relativement stable : la circulation du SARS-CoV-2 a continué d’augmenter en Nouvelle-Aquitaine lors de la semaine du 11 au 17 janvier (semaine 2), relève Santé Publique de France ce vendredi.

On enregistre 9.066 nouveaux cas confirmés dans la région. « Le taux d’incidence atteint 151,1 cas pour 100.000 habitants (+ 11 %). Cette hausse est observée dans toutes les tranches d’âge, particulièrement chez les 75 ans et plus où ce taux a progressé de 30 % et est désormais le taux le plus élevé (199,6/100.000). »

« Le taux d’incidence varie de 112,2 en Charente-Maritime à 268,1 dans les Deux-Sèvres »

La hausse s’enregistre dans la majorité des départements, particulièrement en Dordogne (+45 %), en Charente (+35 %) et dans le Lot-et-Garonne (+26 %). « Une stabilité a cependant été observée dans trois départements : en Haute-Vienne, dans les Pyrénées-Atlantiques et dans les Landes. », précise SPF. On relève aussi une grande hétérogénéité de la circulation du virus au sein de la région. « Le taux d’incidence varie de 112,2 pour 100.000 habitants en Charente-Maritime à 268,1 dans les Deux-Sèvres » note l’organisme. Il est de 161,4 en Gironde.

Le taux de positivité poursuit aussi son augmentation, à 5,8 % en semaine 2 contre 5,2 % en semaine 1. Il a particulièrement augmenté en Charente (+ 50 %), en Dordogne (+ 36 %), en Charente-Maritime (+ 24 %) et dans le Lot-et-Garonne (+ 19 %). « Le taux de positivité reste le plus élevé chez les 0-14 ans avec un taux de 7,6 % ; il a toutefois baissé dans cette classe d’âge, alors qu’il a augmenté chez les 75 ans et plus (6,0 % en semaine 2 contre 4,9 % en semaine 1). »

561 nouvelles hospitalisations

Concernant la situation dans les hôpitaux, au 19 janvier, 1.317 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine, dont 172 en services de réanimation ou soins intensifs (contre respectivement 1.182 et 153 la semaine précédente). On relève 561 nouvelles hospitalisations en semaine 2 (contre 492 en semaine 1) tandis que le nombre de nouvelles admissions en réanimation est stable (73 contre 78 la semaine précédente).

Parmi les patients hospitalisés, les trois quarts (74 %) ont plus de 70 ans. Un tiers des patients (33,3 %) sont hospitalisés en Gironde.