Montpellier : Avec Zenride, les entreprises peuvent offrir des vélos de fonction à leurs salariés

MOBILITES C'est l'employé qui choisit son modèle, selon le budget de sa société

Nicolas Bonzom

— 

Une cycliste sur une piste cyclable, à Montpellier (illustration)
Une cycliste sur une piste cyclable, à Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse
  • Zenride propose aux entreprises de louer des vélos de fonction pour leurs salariés.
  • C’est le salarié lui-même qui sélectionne la bicyclette de son choix, qu’elle soit traditionnelle, électrique, cargo ou même pliante, dans des boutiques partenaires.
  • Il peut utiliser le vélo pour ses déplacements professionnels, mais aussi personnels.

Oubliez la voiture de fonction, Zen Ride a inventé… le vélo de fonction ! Cette start-up parisienne, créée en 2018, propose aux entreprises de louer des bicyclettes pour les déplacements de leurs salariés. Ce concept vient tout juste de débarquer à Montpellier (Hérault), mais a déjà séduit une soixantaine d’entreprises, soit un peu plus de 600 salariés, dans une quinzaine de villes, partout en France.

« Cette idée nous est venue de notre expérience de salariés, un peu frustrés dans les transports en commun, ou même en voiture, ou en scooter, explique Antoine Repussard, qui a créé la société Zen Ride avec deux associés. On s’est alors retourné vers nos entreprises, pour savoir comment elles pouvaient nous accompagner sur une mobilité plus intéressante pour elles, notamment en matière d’empreinte carbone, et plus agréable pour nous. On s’est rendu compte que personne ne proposait ça en France. »

« Clés en main »

L’entreprise qui souhaite verdir sa flotte de véhicules ou offrir une alternative aux transports polluants peut proposer à ses salariés de choisir parmi des magasins partenaires ou une boutique en ligne un vélo qui lui sied, qu’ils soient traditionnels, électriques, cargo, ou même pliants, en fonction de la somme qu’elle est prête à débourser. « Notre service est Clés en main, l’entreprise n’a rien à gérer, reprend Antoine Repussard. Elle n’a qu’à accepter, ou non, la demande, et signer le contrat. »

Le vélo n’appartient pas au salarié, ni à son employeur, mais il est loué à Zen Ride. Et il n’est pas floqué d’un quelconque logo. Le cycliste peut évidemment s’en servir à sa guise, pour les déplacements du domicile au travail, pour les déplacements professionnels, et même pour les balades. Et en cas de pépin, un problème de batterie, une crevaison… Zen Ride s’occupe de tout. Les révisions, et l’assurance, sont incluses.

Plusieurs grosses entreprises ont déjà adopté le dispositif en France, notamment Microsoft, Havas, Axa ou encore Veolia. A Montpellier, les Mutuelles du soleil est parmi les premières à avoir proposé ce service à ses salariés. « En mettant à disposition de nos salariés des vélos de service nous poursuivons un double objectif : la santé de nos salariés et la santé de notre planète, confie Françoise Linossier, directrice des ressources humaines des Mutuelles du soleil. Le vélo de société est une solution écologique pour améliorer le bien-être de nos collaborateurs. »