C’est l’heure du BIM : Procès Karachi, plan social chez Sanofi et Bacri tendre grincheux

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

L'ancien Premier ministre Edouard Balladur, à Neuilly sur Seine le 26 septembre 2017.
L'ancien Premier ministre Edouard Balladur, à Neuilly sur Seine le 26 septembre 2017. — Kamil Zihnioglu/AP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Édouard Balladur jugé pour financement occulte, 25 ans après

Édouard Balladur, 91 ans, doit être jugé, à partir de ce mardi devant la Cour de justice de la République (CJR), pour des soupçons de financement occulte de sa campagne de 1995. François Léotard, son ancien ministre de la Défense, aujourd’hui âgé de 78 ans, doit l’accompagner sur le banc des prévenus. 20 Minutes vous résume cette affaire qui trouve sa source à Karachi, et qui mêle attentat, présidentielle, fonds secrets et amitié de 30 ans.

Sanofi confirme des suppressions de postes dans sa branche recherche

Sanofi a confirmé lundi des suppressions d’emplois dans sa branche Recherche & Développement (R & D). Plusieurs syndicats appellent en réponse les salariés à faire grève ce mardi. Olivier Bogillot, le président France de Sanofi, a tenu toutefois a rappelé que « cela correspond à ce qui a été annoncé en juin l’an dernier », après des informations de France Inter évoquant 400 suppressions de postes dans cette branche. « Il va y avoir environ 1.000 départs en France, sur un calendrier de trois ans, dans différentes parties de l’organisation, dont la R & D », selon Olivier Bogillot. Il a par ailleurs assuré que « c’est un plan de départs volontaires ».

Comment Jean-Pierre Bacri est-il devenu ce grincheux au cœur tendre ?

L’acteur, dramaturge et scénariste Jean-Pierre Bacri est décédé lundi des suites d’un cancer à l’âge de 69 ans. Au cours de sa fructueuse collaboration avec sa comparse de toujours Agnès Jaoui, le comédien s’est construit une image de grincheux au cœur tendre au travers des rôles d’antihéros râleurs et désabusés mais profondément humains. Refaites le tour avec nous de ces rôles qui ont façonné cette image.