Angers : Les sites de la mairie de la ville attaqués et paralysés par une cyberattaque

PIRATAGE Tout a commencé vendredi soir par les réseaux sociaux du maire Christophe Béchu. Contactée, la mairie ne souhaite pas réagir pour le moment

D.P.

— 

Un ordinateur victime d'un piratage informatique (illustration).
Un ordinateur victime d'un piratage informatique (illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

Ce lundi soir encore, il est impossible de visiter le site Internet de la ville d’Angers… Et pour cause: depuis vendredi soir, la mairie d’ Angers et sa communauté d’agglomération Angers Loire métropole ont été prises d’assaut par une cyberattaque.

Tout a commencé vendredi soir par les réseaux sociaux du maire Christophe Béchu. Une main tatouée a remplacé la photo portrait de l’édile sur Twitter. Une première cyberattaque suivie d’une autre le samedi.

Cette dernière a paralysé les services des bibliothèques municipales et l’ensemble des sites de la mairie, comme le site Angers.fr. Ce lundi matin, le conservatoire ne pouvait ni recevoir, ni envoyer des mails.

Que s’est-il passé ? « À partir d’un ordinateur ou un appareil relié au réseau de la Ville, une personne aurait ouvert, de manière involontaire (ou pas) une pièce jointe contenant un logiciel malveillant », explique le journal Ouest-France. Une fois qu’ils ont la main sur des données concernant les collectivités, les pirates informatiques demandent une rançon.

Ouest-France indique aussi que cette cyberattaque pourrait provenir de pirates turcs. «Aucune extraction de données n’a été relevée par les techniciens des collectivités et les experts appelés en renfort, précise néanmoins ce lundi soir la mairie. L’expertise continue.»

Ce lundi après-midi, une plainte a été déposée par le maire auprès du procureur de la République. Un signalement à la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) a été fait conformément à la procédure.

Ce lundi soir, la mairie d'Angers a fait savoir plusieurs choses: «Les centres d’appel fonctionnent normalement. L’ensemble des démarches pour les titres d’identités et pour l’état-civil sont accessibles au public en mairie central mais elles sont en revanche suspendues dans les mairies de quartier. Les bibliothèques rouvriront mercredi après-midi avec un dispositif de prêt opérationnel pour les Angevins.»