Vaccination : Les personnes présentant des pathologies à « haut risque » pourront se faire vacciner dès lundi

EPIDEMIE Les personnes souffrant d’insuffisance rénale sévère ou atteintes de cancer sont notamment concernées

20 Minutes avec AFP

— 

Jean Castex lors de sa conférence de presse, ce jeudi.
Jean Castex lors de sa conférence de presse, ce jeudi. — AFP

Les personnes présentant des pathologies à « haut risque » pourront se faire vacciner contre le Covid-19 à partir de lundi dans l’un des « 700 centres » de vaccination ouverts dès cette date sur le territoire, a indiqué ce jeudi Jean Castex lors de sa conférence de presse consacrée à l’épidémie de coronavirus.

Outre les plus de 75 ans, près de 800.000 personnes « atteintes de maladies particulièrement graves » pourront recevoir le vaccin, notamment les personnes souffrant d’insuffisance rénale sévère, celles ayant été transplantées d’un organe, les personnes sous traitement pour un cancer ou encore celles atteintes de Trisomie 21, a détaillé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le Premier ministre Jean Castex a également annoncé ce jeudi  la généralisation du couvre-feu dès ce samedi soir à 18h sur l’ensemble du territoire métropolitain, au-delà des 25 départements déjà concernés.