Accident de car de Puisseguin : Le parquet de Libourne relance l’enquête

ENQUETE Le procureur demande des mises en examen de plusieurs sociétés et personnes physiques pour « homicides » et « blessures » involontaires

20 Minutes avec AFP

— 

Vue aérienne de l'accident mortel de car à Puisseguin.
Vue aérienne de l'accident mortel de car à Puisseguin. — Bob Edme/AP/SIPA

C’est l’un des accidents de car les plus meurtriers en France. Le parquet de Libourne réclame ce mercredi des mises en examen cinq ans après la catastrophe de Puisseguin en 2015, qui avait fait 43 morts, a annoncé mercredi le procureur. L’enquête n’a jamais jusqu’ici retenu de responsabilités pénales,

Le procureur Olivier Kern demande des mises en examen de plusieurs sociétés et personnes physiques pour « homicides » et « blessures » involontaires, en raison de « manquements » qui ont « indirectement » contribué au lourd bilan du drame. Le 23 octobre 2015, une collision entre un camion et un autocar avait fait 43 morts, surtout des retraités, à Puisseguin.

Le juge d’instruction avait annoncé en février 2020 la fin de ses investigations sans avoir prononcé de mise en examen.