Lyon : Une étudiante, habitant une résidence universitaire, tente de se défenestrer

DRAME Quatre jours après la tentative de suicide d’un étudiant à Villeurbanne, une étudiante a tenté de se défenestrer, mardi soir, de sa résidence universitaire à Lyon

C.G.

— 

Une étudiante a tenté de se défenestrer mardi soir à Lyon (illustration)
Une étudiante a tenté de se défenestrer mardi soir à Lyon (illustration) — Patrick HERTZOG

Quatre jours après le drame survenu à Villeurbanne, au cours duquel un étudiant de 23 ans a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant du 4e étage de sa résidence universitaire, une étudiante a cherché à se défenestrer mardi soir à Lyon. Mais elle en a été empêchée par des camarades qui avaient assisté à la scène, rapporte Le Progrès.

La jeune femme réside dans la résidence Allix dans le 5e arrondissement. Elle a été prise en charge par les pompiers et conduite à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. «Elle était vraiment sur le point de passer à l'acte. Elle s'est bruyamment manifestée, suffisamment pour que ses voisins l'entendent, comprennent ce qu'elle allait faire et se mobilisent. Les uns pour lui parler et les autres pour appeler les secours», a précisé à l'AFP la directrice de communication du CROUS de Lyon, Alicia Treppoz-Vielle.

Le président de l’université Lyon 3, Eric Carpano a appelé les étudiants et personnels « pour ne laisser personne isolé ».

Mardi, le malaise des jeunes face à la crise et des étudiants en particulier a été au coeur d'un débat à l'Assemblée nationale. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu'il recevrait dès vendredi les représentants de la communauté universitaire. Une journée nationale de mobilisation est prévue le 20 janvier pour réclamer la réouverture des universités.