C’est l’heure du BIM : Le Var et la Drôme sous couvre-feu, Trump et Pence en duo et Dalin en tête du Vendée Globe

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)

X.M.

— 

Une rue déserte à Marseille durant le couvre-feu, le 22 décembre 2020.
Une rue déserte à Marseille durant le couvre-feu, le 22 décembre 2020. — LOUAI BARAKAT/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Le couvre-feu à 18 heures étendu à la Drôme et au Var ce mardi

Ce mardi, le Var et la Drôme vont être placés sous couvre-feu avancé, dans un contexte de risque de reprise de l’épidémie de Covid-19. D’autres mesures pourraient être prises après la détection de cas liés au nouveau variant britannique. Au total, 25 départements sont soumis à cette mesure, vilipendée par les élus locaux mais défendue par le gouvernement, qui tente d’éviter une « course folle » de l’épidémie sur le territoire. Pour avoir la liste des « 25 », c'est par ici

Rencontre entre Donald Trump et Mike Pence dans le Bureau ovale

Alors que les démocrates lui mettent la pression pour utiliser le 25e amendement afin de destituer Donald Trump, on ne savait pas de quel côté allait pencher Mike Pence. Les deux hommes en froid depuis les violences de mercredi au Capitole semblent finalement décidés à faire front commun pour permettre au président d’aller jusqu’au bout de son mandat le 20 janvier. Donald Trump et son vice-président se sont, en effet, rencontrés lundi soir dans le Bureau ovale, a indiqué un responsable américain. Pour en savoir plus sur la teneur de cette « bonne conversation », c'est par ici.

Charlie Dalin prend la tête du Vendée Globe

Pourtant leader depuis près d’un mois, le Vendée Globe devient de plus en plus difficile pour Yannick Bestaven (Maître Coq). Le skipper a perdu la tête de la course lundi au profit de Charlie Dalin (Apivia). Il est même relégué depuis mardi à la troisième place après avoir été dépassé par Thomas Ruyant (linkedOut). Tout pourrait cependant encore changer. Au classement de 4 heures du matin, les trois hommes étaient dans un mouchoir de poche. Surtout, ils sont talonnés par Damien Seguin (groupe Apicil), distant de 40 milles (74 km) du leader de la course.