Essonne : Un incendie dans un camp de Roms fait deux morts, une enquête pour « homicides volontaires » ouverte

INCENDIE Le parquet de l’Essonne a ouvert une enquête pour « homicides volontaires » mais les autopsies, attendues dans l’après-midi, pourraient permettre d’orienter les investigations

20 Minutes avec AFP

— 

Un pompier dans une caserne. (Illustration)
Un pompier dans une caserne. (Illustration) — Frédéric Brenon / 20Minutes

Deux hommes sont décédés dans un incendie qui s’est déclaré dans un camp de Roms en Essonne dans la nuit de samedi à dimanche, ont indiqué ce lundi les pompiers. Vers 5 heures du matin, une vingtaine de pompiers sont intervenus à Bondoufle pour éteindre le feu dans ce camp d'habitations précaires d’environ 250 m2, ont-ils précisé. Près de 50 m2 ont été entièrement ravagées par les flammes. L’incendie a touché une vingtaine de personnes au total et causé la mort de deux hommes entre 40 et 60 ans.

Une enquête a été ouverte pour « homicides volontaires », selon le parquet de l’Essonne. Mais « tout peut évoluer en fonction des autopsies » qui sont attendues mardi, a ajouté le ministère public.